5 bienfaits d’une sexualité active durant la grossesse

5 bienfaits d’une sexualité active durant la grossesse

Entre les préparatifs pour l’accouchement, le trousseau, la fatigue, les hormones…, la sexualité est généralement bouleversée au cours d’une grossesse et vécue différemment d’un couple à un autre. Mais c’est important de savoir qu’au-delà de certaines craintes et autres contraintes, ce moment intense de communication entre deux amoureux a de nombreux bienfaits. Accordez-vous du temps au sexe pendant votre grossesse ? Sinon, voici 5 bienfaits d’une sexualité active durant cette période de grossesse.

Les rapports sexuels mettent la future maman dans de bonnes conditions émotionnelles

Comme nous vous le disions en début d’article, la sexualité est naturellement bouleversée par la survenue d’une grossesse dans un grand nombre de couples. Cela s’explique généralement par des appréhensions selon lesquelles le bébé peut être touché, blessé… De plus, au moment où certaines femmes en état retrouvent leur libido baissée, chez d’autres, c’est carrément le contraire. Dans ce dernier cas, s’il n’y a pas d’appréhension le couple peut vivre des moments de plaisir intenses.

En fait, face à la peur de blesser le fœtus, la baisse de libido ou autres motifs qui ne sont pas médicaux, les couples ne doivent pas arrêter leur activité sexuelle. Mais le fait de continuer à avoir des rapports sexuels durant la période de la grossesse est favorable pour le bien-être émotionnel de la future maman. En effet, au cours de ces moments, elle reçoit de grandes attentions de la part de son compagnon, se sent aimée et désirée.

Ainsi, elle est épanouie, remplie de joie et donc rassurée que malgré les kilos de plus qu’elle a pris, son homme l’aime, la trouve attirante. Elle est joyeuse et confiante. Cela est très important pour elle, pour le couple et pour le futur bébé qui viendra au monde dans une atmosphère apaisée.

Le bébé reçoit le plaisir partagé entre ces parents durant une activité sexuelle

On n’apprend à personne que le bébé reçoit toutes les émotions que ressent sa maman durant la grossesse. Le plaisir, les hormones libérées sont transmises au fœtus et par conséquent, il est apaisé puis bercé dans l’utérus de sa maman.

Ne privez donc pas votre bout de chou de cet instant de relaxation. Bien que la libido puisse ne pas être au rendez-vous le premier trimestre pour des raisons de fatigue, accordez-vous du temps à partir du second trimestre où le plaisir peut se trouver décupler.

Une sexualité active prépare à l’accouchement

Ensuite, une sexualité active prépare le corps de la femme à un accouchement facile, surtout à partir du dernier trimestre. Il est vrai que l’attente vers la fin de la grossesse, les pressions du dernier virage… ne permettent pas vraiment d’avoir la tête au sexe durant cette période. Toutefois, faites l’effort de vous relaxer et prenez du plaisir avec votre amoureux.

Les médecins vous le diront aussi, le périnée, qui est une partie très sollicitée durant l’accouchement, est travaillé pendant les rapports sexuels. En fait, quand il y a orgasme, ce muscle se trouve contracté. Ainsi il est bien musclé pour être en mesure de participer activement à la délivrance au cours de l’accouchement. À ce propos, soulignons que la musculation du périnée peut se faire aussi par d’autres moyens tels que l’acupuncture.

Les rapports sexuels sont des antidouleurs au cours de la grossesse

Il est très fréquent d’avoir des douleurs de dos et de se sentir fatiguée durant la grossesse ; ce qui est tout à fait normal. Mais rassurez-vous, les rapports sexuels peuvent vous apaiser, vous soulager et vous permettre de mieux dormir pour récupérer. En effet, l’ocytocine, une hormone libérée durant l’activité sexuelle, stimule la production de la dopamine et de l’endorphine. Et celles-ci sont connues pour aider à la relaxation.

La sexualité durant la grossesse permet de découvrir de nouvelles positions

En raison de la taille de l’utérus qui augmente au fur et à mesure que la grossesse prend de l’âge, certaines positions sexuelles ne peuvent plus être facilement adoptées par le couple. Durant la grossesse vous découvrez donc de nouvelles positions plus confortables qui vous permettent de continuer à avoir du plaisir comme auparavant.

Pour le bien-être de tous, les positions de levrette, les petites cuillères, l’Andromaque et l’enclume sont conseillées pendant une grossesse.

En résumé, les rapports sexuels sont bénéfiques pour le couple, la santé de la mère et celle du futur bébé tout en contribuant au bon déroulement de la grossesse. Cependant, pour des raisons de fausses couches, de grossesses gémellaires, de risque d’accouchement prématuré ou autres raisons, les couples peuvent être appelés à stopper les activités sexuelles.

Si vous avez des doutes, n’hésitez pas à vous rapprocher d’un professionnel de la santé !