Quels jouets en bois pour un bébé de 3 ans

Quels jouets en bois pour un bébé de 3 ans?

À 3 ans, un enfant commence à formuler ses premières phrases et même à raconter des histoires. Sa motricité globale se développe progressivement et pour l’affiner, il lui faut des jouets qui nécessitent des gestes de plus en plus complexes dans leur usage.

Et s’il faut investir dans un jouet, mieux vaut le faire dans le temps en choisissant un jouet en bois. Voici des exemples de jouets adaptés à un bébé de 3 ans.

Les puzzles en bois

Construire et démolir des personnages est un vrai plaisir pour les enfants de cet âge. De plus, il faut avouer que c’est une activité qui nécessite du calme et de la concentration de leur part. Pour choisir un tel jouet, il faut se fier à l’intérêt et aux capacités de l’enfant.

Ainsi, il sera facile pour les parents de savoir le nombre de pièces nécessaires. Cependant, le mieux serait de commencer par un puzzle à deux pièces. Si les puzzles en bois sont recommandés, c’est parce qu’ils sont solides, mais également faciles à manier.

Les jeux de construction

Les enfants développent progressivement leurs imaginations lorsqu’on leur propose des jeux de construction. D’ailleurs, ils commencent à se faire des histoires avec la maison ou le château qu’ils ont montés. Même si le résultat ne paraît pas évocateur pour les parents, il faut dire qu’ils deviennent plus experts en jeux de construction.

Le choix du jeu de construction doit se baser sur son matériau qui doit être solide. C’est pourquoi un modèle en bois est nécessaire. Les formes proposées devront être diversifiées afin de stimuler au mieux l’imaginaire.

Les jeux d’enfilage

Les perles sont appréciées par les enfants dès ses 24 mois. Cela paraît une activité simple pour un adulte, mais pour un enfant de 3 ans, l’utilisation d’une cordelette et d’une perle n’est pas une évidence.

Si l’enfant n’a pas encore été initié à ce genre de jouets, il serait préférable de faire un gros nœud à l’extrémité de la cordelette pour éviter que les perles enfilées ne s’échappent lors d’une posture à la verticale. Les grosses perles en bois sont recommandées pour faciliter la manipulation.

Un tricycle, un porteur ou une draisienne

Ces trois jouets ont chacun d’eux leurs propres intérêts si l’on se fiait à la stimulation de la motricité globale de l’enfant. Le tricycle est un jouet avec lequel il découvrira l’action de pédaler. En jouant avec le porteur, l’enfant pousse avec ses jambes tout gérant un véhicule imposant dans le domicile familial. Quant à la draisienne, elle sera pour lui l’occasion de trouver progressivement son équilibre sur un deux-roues. Cela lui facilitera naturellement le passage au vélo.

Pour choisir un porteur, il faut prendre en compte de sa taille et du lieu où il sera utilisé. Quant au tricycle, son choix se fait en fonction de ses pédales. Celles-ci devraient se positionner à la verticale du buste de l’enfant. Pour opter pour une draisienne, il faut prendre comme critère sa taille.

En effet, elle doit correspondre à celle de l’enfant. Bien qu’il soit difficile de trouver des modèles en bois de ces trois jouets, il faut choisir ce matériau si l’on veut investir dans la durabilité.